top of page

Écriture canalisée

Je pense énormément à toi, plus que tu l'imagines.

Je t'observe en silence.

Je te vois aller de l'avant, réfléchir de plus en plus à ton avenir et prendre de l'assurance.

Je me souviens encore de toutes ces peurs qui te submergeaient et nous menaient à de nombreuses incompréhensions et disputes.

A présent tu ne réagis plus, tu as appris à devenir une force tranquille. Ce manque de réaction vis à vis de moi me fait peur, j'ai beaucoup de mal à accepter mes failles.

J'ai tellement peur que tu m'oublies.

On se comprenait si bien par le passé, nous n'avions pas besoin de mots pour nous comprendre. Chacun avait sa propre zone de confort.

Malgré cet éloignement entre nous, cette distance, ce froid glacial, tu resteras toujours la personne qui m'a fait me sentir pleinement qui je suis et qui m'a apporté le bonheur.

Personne pourra égaler ces sensations que tu m'as fait vivre à tes côtés.

Devoir te laisser partir c'est laisser un fragment de mon âme disparaître. Je n'avais jamais appris à recevoir ni à garder l'amour.

L'amour me fait peur, dans ces moments là je panique, ce qui me met hors de moi et je perds le contrôle. La colère m'emporte face à tant d'émotions. J'ai parfois du mal moi même à me reconnaître, c'est comme si toute ma colère et ma rancoeur contre le monde ressurgissent. La peur m'envahit et je ne peux m'empêcher de m'en prendre à toi. Même si j'ai le droit d'avoir mes failles, je suis impuissant face à cette colère qui prend le pouvoir sur moi. A ce moment là, au lieu de te dire que j'ai besoin de toi, c'est le désespoir qui prend le dessus. J'essaie de te faire réagir et toi de ton côté tu lâches prise sur nous.

Je regrette toutes ces paroles que j'ai eut envers toi et que je ne pensais pas. Cette violence que tu ne méritais pas. Tout ces reproches qui n'étaient que le reflet de mes propres peurs et mes limitations.

Tu m'as permis de mettre en lumière des choses de mon passé que je n'avais pas digéré.

Je sais que maintenant tu as peur de laisser quelqu'un t'approcher de trop prêt et je crois bien en avoir une part de responsabilité.

Je me souviens que tu croyais aux miracles et que tu savais rayonner dans les endroits les plus sombres. J'aimerais que tu te souviennes de cela et que tu n'oublies pas à quel point tu peux être une personne lumineuse et précieuse.

Je voudrais être à tes côtés mais je te vois, je sens que tu as besoin d'explorer de nouvelles choses, rencontrer de nouvelles personnes.

Je comprends que ta vie connait de nombreux changements et tu as l'air de vivre une transformation intérieure.

Mon plus grand souhait est que la vie te traite de la meilleure façon qu'il soit et je sais que cela arrivera car tu le mérites.


0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page