top of page

Les 7 corps subtils qui forment notre être

Notre propre apparence ne se limite pas à notre enveloppe charnelle. Nous possédons également une enveloppe énergétique constituée de 7 corps subtils qui sont imbriqués et se chevauchent les uns dans les autres.


Tous ces différents corps s'interpénètrent en même temps qu'ils interpénètrent le corps physique.

Chaque corps vibre à sa propre fréquence, le corps physique étant celui qui qui possède les vibrations les plus basses. Plus les corps suivants sont éloignés du corps physique et plus leurs vibrations sont hautes.



1- Le corps physique, corps des expériences.


C'est le véhicule de notre âme pour venir expérimenter sur cette terre les évènements de la vie. L'âme s'incarne dans des corps différents au fil des incarnations. Lorsqu'une personne décède, l'âme se sépare du corps, se décorpore, et retourne sur le deuxième plan de conscience et se réincarnera ensuite dans un nouveau corps pour poursuivre son expérimentation.

Le corps physique fait la jonction entre l'âme et le plan terrestre, l'âme ne peut pas vivre sur terre sans le corps physique.

Le corps physique est celui que nous voyons, c'est le plus vulnérable, sujet aux maladies et autres troubles, au vieillissement et à décomposition après la mort.

Ce corps physique doit être entretenu pour pouvoir utiliser et maintenir en bon état les autres corps énergétiques. Il faut le concevoir comme un vase, le réceptacle visible de l'être que nous sommes. Il est le siège de l'Aura et des chakras, il est relié plus particulièrement au 1er chakra, le chakra racine.

Le corps physique est constitué de matières denses et est donc par rapport aux autres corps suivants celui qui vibre le plus lentement. Plus les corps subtils suivants sont éloignés du corps physique plus ils vibrent rapidement.



2- Le corps éthérique, corps de la vie.


On l'appelle également le corps vital, c'est le premier corps constitué de matière subtiles. Champ d'énergie le plus proche du corps physique dont il épouse parfaitement la forme et se déborde de 3 à 10cm du corps physique. Sa principale fonction est de transmettre au corps physique les radiations bénéfiques de la lumière solaire ainsi que les énergies bénéfiques cosmiques (du cosmos) et telluriques (de la terre). Il protège le corps physique en faisant tampon et barrière, notamment avec le corps émotionnel afin que le corps physique n'absorbe pas d'émotions négatives dégénératives. Il protège le corps physique des énergies extérieurs comme les pensées négatives. Il anime le corps physique qui serait sans vie sans sans corps éthérique. Il assure l'activité des fonctions vitales et les champs énergétiques au niveau des différents corps subtils. C'est dans le corps éthérique que se trouve les méridiens, canaux d'énergie, et les chakras qui captent les énergies du cosmo-tellurique et les redistribuent dans tous le corps.

Pour ceux qui peuvent le percevoir, sa couleur va du gris au gris bleuté et même parfois jusqu'au bleu vif. Son apparence reflète l'état de santé du corps physique.

Il est relié au deuxième chakra, le chakra sacré.

L'acupuncture, l'homéopathie et le Qi Qong agissent par ce corps. Le corps éthérique disparait à la mort du corps physique.

Lorsqu'une personne subit, par exemple une amputation du pied, il n'est pas rare que la personne ressente toujours son pied alors qu'il n'est plus. La médecine appelle cela le membre fantôme. En fait, c'est parce que le corps éthérique a gardé la forme du pied manquant et continue à jouer son rôle

de protection du corps physique.


3 - Le corps astral ou corps émotionnel


Ce corps contient nos émotions, nos ressentis, désirs, passions, humeurs, joies et peines. Il est aussi le siège des interactions énergétiques entre individu, poussant par exemple une personne à rechercher la compagnie d'une autre personne, ou à l'inverse en l'évitant.

Sa couleur n'est pas constante et change continuellement selon nos moment.

Ce corps subtil est plus connu sous le nom de l'Aura. Recouvrant les corps physique et éthérique, il est ovoïde et mesure entre 60cm et 1,5m environ. Au plus la personne a une vie spirituelle développé, avec des émotions et aspirations hautes, nobles et positives, au plus ce corps énergétique sera important, chatoyant, pouvant atteindre des centaines de mètres chez certains maitres spirituels.

Les fleurs de Bach et les cristaux sont agissants sue ce plan.

Le corps astral ne disparait pas après notre mort, on peut considérer qu'il est éternel. Lorsqu'une personne décède, l'âme laisse le corps éthérique ( qui est là pour protéger le corps physique), et repart sur son plan de conscience avec le corps astral et les autres corps.

Lorsque l'on souhaite travailler sur ses émotions c'est ce troisième corps qui est stimulé. Il faut veiller le plus possible à émettre des pensées et des émotions positives.

Une personne qui est toujours défaitiste, pessimiste, négative, basse en vibration, et qui ressasse de la colère, de la haine, des jalousies, de la tristesse... pollue énormément son corps astral, l'étouffe, l'opacifie, l'amoindrit et le fragilise considérablement. A la longue, cela déteint sur ses autres corps et fragilise tout l'ensemble, car les corps éthériques s'imbriquent. Cela touche notamment le corps éthérique qui fait barrière pour protéger le corps physique. Au bout d'un moment, le corps éthérique subit un trop plein d'émotions négatives sur du long terme, il ne peut plus absorber et faire tampon. De même le corps éthérique se trouve ainsi fragilisé et ne peut plus jouer correctement son rôle de protection. Il laisse alors passer et s'infiltrer sur le corps physique les énergies néfastes en provenance de basses vibrations. En finalité, le corps physique peut alors tomber malade. Bien sur, il ne faut pas en faire une généralité, mais la médecine aujourd'hui le constate amplement, les émotions contribuent à déclencher certaines maladies. Sur le long terme l'essentiel est d'être positif, de cultiver la joie, les petits bonheurs simples, les partages heureux et la sérénité. Le corps astral est relié énergétiquement au chakra émotionnel, situé au niveau du plexus solaire.









0 commentaire
bottom of page